Pas besoin d’être ingénieur·e pour s’étonner des trouvailles du biomimétisme! En présentant la nature comme source d’inspiration, le parcours “Rêvons le futur” entend mettre des découvertes technologiques et scientifiques à la portée du grand public. Et prouver, au passage, que les sources d’innovation se trouvent partout dans notre environnement quotidien… à condition de savoir l’observer.

Définir le biomimétisme dans ses grandes lignes n’a rien de bien sorcier: c’est un type d’ingénierie qui s’inspire des formes, des propriétés ou encore des processus du vivant pour innover. Mais incarner cette démarche novatrice et la connecter au monde économique, voilà qui s’avère plus complexe.

“360 possibles” s’attache à créer ce lien entre recherche et entreprises, à travers un parcours thématique. “On veut présenter des personnes qui vont constamment puiser dans la grande bibliothèque de la nature et qui proposent des solutions très opérationnelles, explique Sébastien Châble (BDI). Des personnes qui peuvent parler de leur vécu et de leurs méthodes”.

Des précurseurs du biomimétisme, il s’en trouve justement sur le territoire régional. Exemple de “success-story” bretonne? Celle de Franck Zal, ex-chercheur en biologie marine converti à l’entrepreneuriat. En 2007, à Morlaix, il a fondé Hemarina, une société qui produit une hémoglobine compatible avec l’organisme humain, à partir d’un ver marin.

Le parcours “Rêvons le futur” mise aussi sur des “influences extérieures” pour donner à voir la richesse des applications du biomimétisme: s’inspirer des abeilles pour repenser le management, décrypter le cerveau humain pour inventer des robots intelligents, développer l’habitat bioclimatique… “On proposera aussi une conférence de Guillian Graves, sur le biomimétisme dans le domaine du design”.

Pour compléter les ateliers et conférences, un forum de réflexion passera en revue les initiatives biomimétiques bretonnes et réfléchira à de nouvelles pistes de développement dans la région.

Mercredi 28 novembre
9h-10h: conférence “Designer des produits inspirés de la nature”, Guillian Graves
14h-15h: table ronde “La mer, un océan d’innovations”
15h-16h: table ronde “Les robots intelligents”
16h-18h: forum “Développer les approches biomimétiques en Bretagne”

Jeudi 29 novembre
9h-10h: conférence “Les abeilles, reines des organisations”, Henry Duchemin
10h-11h: table ronde “L’habitat du futur”